DJ ET PRODUCTEUR FLORIAN PICASSO – UN NOUVEAU PROJET EN RELATION AVEC LE VIETNAM

 

 

 

 

 

Le DJ et producteur Florian Picasso a été occupé même pendant que le monde de la musique et de danse, dans son sens traditionnel, au moins, retenaient son souffle. L’arrière-petit-fils de Pablo Picasso, est né au Vietnam avant d’être adopté par la famille du légendaire artiste. Ayant grandi entre la France et la Suisse, il a développé son style en mélangeant des influences hip hop et électro classiques pour créer son propre son,  hybride, riche d’énergie. Depuis, Florian est bien connu des plus grandes scènes internationale grâce à ses sets solo et à ses collaborations pertinentes.

Après avoir récemment signé avec Universal Recordings, Florian a rencontré Bliss Saigon pour parler de la musique live à l’époque du COVID-19, de sa connection spéciale avec le Vietnam à travers la musique et de ce qu’il prépare. En tant que DJ, Il jouera un set spécial en direct pour le public Vietnamien ce 21 juin. C’est ICI que ça se passe sur sa page Facebook.

 

 

 

 

 

 

 

Bliss Saigon : Comment se passe l’adaptation de vos sets pour une diffusion en direct ? En tant que DJ connu des scènes internationales, est-ce surprenant d’être connecté ‘virtuellement’ à ses fans, plutôt que de les voir sur scène ?

Florian Picasso : La plus grande différence est évidemment qu’il n’y a pas de foule physiquement présente et que les gens qui vous écoutent ne font probablement pas la fête au moment où vous faites votre show en direct, donc la sélection musicale doit être légèrement différente. Cela me permet aussi de tester pas mal de nouveaux morceaux que j’aime jouer dans mes concerts, ce que je ne peux pas vraiment faire pour le moment…

 

 

 

 

 

 

 

“J’essaie toujours de penser en dehors des limites”

 

 

BS : Pouvez vous nous parler de vos derniers titres comme ‘Restart Your Heart’ avec GRX – Qu’est ce qui a influencé votre musique dernièrement ? 

FP : J’essaie toujours de penser en dehors des limites. Quand l’inspiration me vient, je vois juste où ça va me mener. Parfois ça se transforme en quelque chose de plus ‘danse’, comme pour ‘Restart Your Heart’ avec GRX , pour ‘Armageddon’  avec Timmy Trumpet et beaucoup d’autres morceaux sur lesquels je suis en train de travailler, ça donne quelque chose de plus pop comme pour Like You Do’ avec GASHI et Ally Brooke. Avec la mise en quarantaine, j’avais moins d’occupation, donc plus de temps pour essayer de nouvelles choses en studio et laisser mon inspiration s’envoler.

 

BS : Vous avez eu la chance jouer en direct au Vietnam dans le passé. Qu’avez-vous ressenti ? Y a-t-il eu des spectacles particulièrement mémorables ?

FP : C’était incroyable et le Vietnam me manque beaucoup. Évidemment, j’ai vécu en France et en Suisse presque toute ma vie, mais le Vietnam c’est une grande partie de moi. Quand je joue au Vietnam, c’est très spécial et la connexion que j’ai avec la foule est pour moi vraiment la meilleure.

 

 

 

 

 

 

BS : Qu’ attendez-vous après avoir récemment signé avec Universal Recordings ?

FP : J’adore faire de la musique et signer avec Universal signifie que je peux partager ma passion avec autant de personnes que possible et potentiellement aussi en dehors du monde de la ‘danse’ et je pense que c’est ce que j’aime le plus faire.

 

 

 

“J’ aime partager mes idées et visions avec d’autres artistes”

 

 

BS : Comment collaborer avec d’autres artistes en music électronique, de Martin Garrix  à Steve Aoki, vous a aidé t’il aidé en tant que performer et producteur ?

FP : Dans mes collaborations, je recherche toujours à créer quelque chose de spécial et à m’assurer que les styles et les sons de tous les artistes sont représentés. Parfois, le genre du morceau devient quelque chose de totalement différent de ce à quoi je suis habitué. J’ aime partager mes idées et visions avec d’autres artistes, en particulier avec Martin.

 

 

 

 

 

 

BS : Bien sûr, votre parcours et votre nom sont synonymes de créativité… Comment est ce que le fait de faire partie de la famille Picasso à joué sur votre travail ?


FP : Je pense que l’éducation et l’environnement dans lesquels j’ai été élevé, du côté de ma mère ont certainement joué un rôle dans ma créativité, et porter un tel nom et un tel héritage est devenu plus un défi pour moi aujourd’hui.

 

 

 

 

 

 

BS : Quels sont les projets à venir qui vous passionnent le plus ?

FP : J’ai beaucoup de projets passionnants à venir ! Je travaille sur mon retour sur la scène Vietnamienne depuis un certain temps déjà et je suis vraiment impatient que cela se produise le mieux possible afin de présenter tout ce sur quoi nous avons travaillé avec mon équipe depuis maintenant 2 ans. Je sais que ce sera quelque chose de très spécial et de très émotionnel pour moi.

 

Pour suivre Florian Picasso, rendez-vous sur sa Youtube channel ou Soundcloud page.

 

 

 

 

 

 

 

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.