Rencontrez Lê Ngọc Hà Thu – Finaliste du prestigieux Redress Design Award

 

Dans l’histoire de l’humanité, l’homme a inventé les vêtements. Nous avions besoin de ces peaux d’animaux pour protéger nos corps vulnérables des éléments. Durant très longtemps, cette coexistence avec la nature nous a permis de survivre en équilibre avec notre environnement. Des milliers d’années plus tard, porter de la fourrure est devenu un moyen peu élégant d’exprimer sa richesse. Bien que nous ayons parcouru un long chemin depuis, il y a un autre aspect destructeur de l’industrie de la mode qui passe inaperçu  auprès de tout le monde – y compris moi même avant de prendre le temps d’écrire cet article. Plus précisément, les irréparables dommages environnementaux causés par l’industrie de la mode industrielle car tellement de déchets et de matières toxiques y sont impliquées. Tout se passait hors de ma vue et de mon esprit. C’est probablement vrai pour la plupart d’entre nous. Mais il est temps de changer cela.

 

 

 

 

 

 

La mode durable prône le changement pour le mieux, mais il y a une poignée de jeunes designers énergiques à travers le monde aujourd’hui qui mènent la charge. Le Vietnam a la chance d’avoir une designer incroyablement talentueuse et avant-gardiste Lê Ngọc Hà Thu, finaliste pour la collection homme du prestigieux Award Redress Design.

 

 

 

 

 

Les créations de Thu sont pertinentes. Mais quand vous voyez qu’elles sont crées à partir de trois principes : zéro déchet, recyclage et reconstruction, ces créations deviennent encore plus étonnantes. Elles démontrent que l’on peut embellir l’homme tout en protégeant l’humanité.

 

 

 

 

 

Thu, est titulaire d’un diplôme National Supérieur en mode et textiles du London College for Design and Fashion, Vietnam et travaille actuellement en tant que créatrice de mode chez Magenta Vintage à Hanoi. Une femme incroyablement occupée ça s’est sûr. Elle écrit également pour Vogue une rubrique en anglais intitulée ‘Vandalism’. Son intervention concernant le Zero-Waste y est pertinente – en particulier  concernant les méthodes anciennes utilisées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Fast Fashion est à oublier. Directement à partir du dictionnaire, vous pouvez voir à quel point c’est toxique. L’attrait des vêtements à la mode, jetables, bon marché, pour les masses est quelque chose que nous ne pouvons nier. Mais nous pouvons lutter contre cela en éduquant le public, comme cela a été fait sur les dangers du tabagisme. Ce qu’il faut, c’est une génération d’artistes et d’activistes influents comme Thu pour mener cette lutte qui montre que l’on peut être superbe, cool, branché, sexy et en même temps, avoir un impact environnemental minimal.

 

 

 

Redress Collection 2019

 

 

La mode durable va aussi au-delà de l’environnement. Etre contre la Fast Fashion c’est aussi agir en termes d’anti-exploitation, d’anti-âgisme et d’anti-consumérisme, entre autres. Thu a la puissance d’un penseur et montre qu’une génération de designers inspirés en lien avec des entreprises comme Redress, peut avoir un impact massif sur le monde. Quand j’ai commencé à écrire cet article, j’essayais de me documenter sur la mode et l’environnement. Aujourd’hui, je me suis assis avec mes deux adolescents d’enfants et leur ai dit : “Hé! vous devriez en parler, et de notre côté, nous devons absolument changer notre manière de consommer”.  Merci Thu! Bonne chance pour le Redress Design Award et quoi qu’il en soit, vous en sortirez toujours gagnante, car vous aurez un impact important sur le monde à l’avenir. Ca c’est garanti!

 

 

 

 

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.