Wowy: Avant j’étais un lecteur, aprés ça, je suis devenu rappeur. Incroyable non?


De nos jours, beaucoup de rappeurs estiment qu’ils n’ont plus besoin de s’engager réellement dans un sujet et une cause et ne font finalement de la musique que pour l’argent. Néanmoins, après une décennie de carrière, Wowy n’est pas encore prêt à baisser la garde. Il le prouve avec ses dernières chansons, qui rendent hommage au style de rap sudiste, plus connu sous le nom de « Trap », rendu célèbre par le producteur Shawty Redd, très connu dans ses collaborations avec des artistes tels que Young Jeezy, Outkast, Cool Breeze ou Soulja Boy. Dans un pays qui aime ses ballades pop et son EDM, la variété locale préférée étant Vina House, il reste cependant un fort contingent de fans qui recherchent « un autre chose » non conventionnel et Wowy est celui qui retient leur attention. En tant que pionnier du rap vietnamien, il a inspiré d’autres personnes à produire et à suivre ses traces au cours de cette dernière décennie. Malgré la nouvelle trajectoire que prend le rap, les ambitions de Wowy restent les mêmes, nous assure-t-il dans son bureau où nous le rencontrons, au beau milieu de l’effervécent district 3 d’HCMC.

Entretien avec un rappeur vietnamien, fier de son héritage, qui veut avant tout promouvoir sa culture.


Pic Wowy


Bliss Saigon: Wowy, comment en es-tu venu au Rap?

Wowy: Il y a longtemps, à l’âge de 18 ans environ, ma sœur m’a parlé d’une chanson intitulée «vietnamien gangz» de Thai Viet G et Khanh Nho. Ce fut ma première rencontre avec le Rap. Après cela, Internet est arrivé avec MTV montrant Eminem, 2 Pac, Snoop, 50 et depuis lors, j’ai toujours appris et pratiqué davantage le rap. C’est comme ça que j’en suis arrivé là.

BS: Écris-tu tous tes textes?

Wowy: Nous avons toute une équipe qui y travaille toute la journée :)) Je plaisante – Je rédige toujours mes textes. Ce serait difficile d’écrire à ma place, tu vois ce que je veux dire?


Wowy: « Avant j’étais un lecteur, aprés ça, je suis devenu rappeur. Incroyable non? »

Est ce le Rap qui t’a donné le goût de l’écriture ou t’y étais tu intéressé avant ?
Wowy: Avant je n’avais rien et soudain le Rap est entré dans ma vie et cela m’a poussé à faire ce que je n’avais jamais fait auparavant. Tout d’abord, je n’étais qu’un lecteur, tu sais. Après cela, je suis devenu rappeur. Incroyable non!



Pic Wowy


BS: As tu parfois le sentiment que tes chansons sont mal comprises?
Wowy: Nous vivons dans un monde où tout le monde a ses goûts ou des regards différents…. Quand je parle de quelque chose, je sais déjà que ce que je pense n’est pas ce que les autres comprennent, même si j’essaie d’expliquer, ce sera toujours different en quelque sorte. Cela nous rend donc uniques. Je ne sais vraiment pas ce que mon public pense de ma musique, si elle est comprise ou non comprise, et je préfère ça de toute manière.



Wowy ft SMO – TIEN – Money, music: NVM Official MV



BS: Pourquoi est-il si important pour toi de parler de la société à travers la musique?
Wowy: C’est comme pour la peinture…. Peignez ce que vous voyez ou peignez ce que vous ressentez ou bien peignez ce que vous voulez voir et ce que vous ressentez au sujet de la société, c’est un bon sujet – En fait, bon ou mauvais, cela n’a en fait aucune importance tant que le sujet est valable. En ce moment j’aimerais changer de thème parce que je veux voir, ce que je suis capable de faire sans parler de la société.


BS: Quels autres sujets aimerais-tu encore aborder dans tes chansons?
Wowy: Comme je l’ai dit, j’y réfléchis maintenant, et en fait c’est une bonne question. Lorsque je saurais, je t’en parlerais et nous prendrons à nouveau le temps de prendre un drink ensemble en fumant des cigarettes… Je t’en dirais plus lorsqu’il y aura du nouveau :))



Pic S.Dumont – Wowy



BS: Tu es actuellement le seul rappeur vietnamien à avoir réussi à attirer un public plus âgé, un public qui a parfois même tourné le dos au rap en général. Comment expliques tu celà?

Wowy: Omg noooooon – ils sont encore jeunes et je suis encore jeune… nous sommes encore jeunes! J’ai peut-être des cheveux blancs et ma tête me joue parfois des tours mais nous sommes encore jeunes. Je vais te dire un secret: après notre mort, notre voyage continue et on naîtra de nouveau. Maintenant, on est encore comme de jeunes oeufs.. Comment pourrais-je expliquer cela ?



Khu Tao Song – Wow + Karık (Official video HD) SouthGanz 2010


« J’espère qu’à l’avenir les artistes vietnamiens ne renonceront pas… »


Pic Wowy

BS: En 2015 tu avais considéré laisser tomber le mic, pourquoi ?
Wowy: Non, non, non! Tout le monde à ce moment-là ne s’est concentré que sur une partie du texte alors qu’ils auraient dû écouter ce que j’avais vraiment dit. Vois le de cette manière : j’ai dit : «Je vais laisser tomber et les artistes indépendants vietnamiens vont aussi laisser tomber à l’avenir, » SI « le public n’écoute pas correctement la musique et continue à télécharger gratuitement, à re télécharger gratuitement et si les compagnies vietnamiennes le font aussi ». Si on ne respectent pas les droits d’auteur des artistes, si on ne les soutient pas et si on les empêche de réaliser des profits sous pretexte qu’on veut «TOUT GRATUIT», comment les artistes peuvent-ils vivre mieux, améliorer leur musique, suivre leur passion et satisfaire un public ? Je me suis joint aux organisations qui protègent les artistes et j’ai pris la parole. J’espère donc qu’à l’avenir les artistes vietnamiens (surtout dans le Hip-hop et le Rap) ne renonceront pas et continueront de faire ce qu’ils aiment, de croire en la musique comme une passion et s’assureront de protéger leur propre créations. Je veux parler en leur nom et les inspirer. Comprends tu maintenant ce que je voulais dire ? Haha… Ca a été mon erreur, c’était trop attrayant, cela leur a fait oublier de penser à ce que je disais globalement. C’est trop drôle…


BS: Quels sont les obstacles auxquels est confronté le RAP Vietnamien aujourd’hui?
Wowy:
Nous avons ici un fort potentiel qui ne demande qu’à pouvoir s’exprimer…



Pic Wowy

BS: Wowy, tu es devenu un personnage public. Est-ce un statut que tu aimes ou un statut dont tu aimerais pouvoir te passer?
Wowy: J’aime ça parfois et d’autres fois non. Quand je vais quelque part, parfois, j’ai besoin d’être considéré comme un VIP – j’en ai juste besoin. Certains jours normaux, quand je dois rester tranquille et seul, je n’aime pas trop ça…

BS: Quels sont tes meilleurs souvenirs d’artiste?
Wowy
: Je conduisais mon scooter à une vitesse de 90 km / h avec un ami à l’arrière et nous avons fait une course pour plaisanter avec un autre scooter. Mais j’ai heurté un mur et il y avait du sang un peu de partout… L’autre scooter est revenu et nous a emmenés à l’hôpital. Quand je me suis réveillé, les gens m’ont demandé avec excitation dans la salle des urgences si j’étais Wowy. «Nous sommes vos fans, ont-ils dit et nous vous aimons tellement, vous êtes notre idole! ».


Quels sont tes projets pour l’avenir?
Wowy :
J’en ai pas mal pour les 5 prochaines années. Dans un proche avenir, en 2019, je souhaite organiser « le Vietnam HipHop Day », une série d’événements avec mon grand frère Vietmax pour la communauté ghd Hip Hop au Vietnam. J’espère que Bliss pourra être là avec moi et avec mes frères à hurler et trembler pour le Hip Hop. Je vais aussi beaucoup travailler pour moi et je serai également le réalisateur d’une bande originale pour un film qui devrait être présenté à des compétitions internationales. Désolé mais je ne peux pas en parler plus pour le moment. C’est toujours un secret, mais nous espérons qu’il remportera certains prix… Tu aimerais en savoir un peu plus ? Pourquoi pas un autre rendez vous autours d’un café pour parler de tout ça ?


No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.