VO TRONG NGHIA ARCHITECTS – L’ARCHITECTURE DURABLE AU VIETNAM

 

 

 

La dernière construction de l’architecte Vietnamien Vo Trong Nghia a de quoi surprendre. En effet c’est une maison conçue pour intégrer des jardins fruitiers sur son toit. Dans le quartier de Don Anh à Hanoi, Nghia a imaginé et construit un bâtiment avec jardin ouvert au sommet et un intérieur permettant une forte connexion avec les espaces extérieurs environnants aidant le bâtiment à se fondre dans un cadre verdoyant.

L’architecte vietnamien est connu pour ses nombreux projets aidant à réintroduire les espaces verts dans les zones urbaines du Vietnam et pour sa conception d’une architecture durable intégrant des matériaux locaux peu coûteux et des compétences traditionnelles intégrant une esthétique contemporaine et des méthodologies modernes. Peuvent en témoigner ses réalisations comme le Bamboo Ceremony Dome in Son La, Silver Cloud Resort_Cuc Phuong ou l’Atlas hotel in Hoi An.

 

 

The Bamboo Ceremony Dome in Son – Vo Trong Nghia architects

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Silver Cloud Resort Phuong – Vo Trong Nghia architects

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Atlas hotel in Hoi An – Vo Trong Nghia architects

 

La maison située dans un quartier rural de Hanoi, dans un complexe privé contenant un restaurant et d’autres villas, comprend deux ailes parallèles avec des toits inclinés typiquement vietnamiens nécessaires à l’évacuation des eaux en période de mousson. Des trous rectangulaires accueillent des arbres qui en fonction des saisons, modifient tout au long de l’année, l’apparence du bâtiment tout en améliorant son lien avec la nature.

 

 

 

 

Dans le monde, de nos jours, les jardins sur les toits deviennent de plus en plus des piliers du paysage urbain. Il semble que presque n’importe quel toit petit ou grand, résidentiel ou d’entreprise est un candidat pour verdir. Les architectes d’aujourd’hui déplacent les façades des bâtiments au-delà de leurs limites traditionnelles et les plantes y jouent souvent un rôle clé. Certains visionnaires développent littéralement un nouveau plan de la vie urbaine: réseaux de toits interconnectés, d’exploitations agricoles et d’espaces sociaux afin de rendre les villes plus vertes et productives, malgré le manque de terres cultivables.

 

 

 

 

En Allemagne, le studio d’architecture Penda a publié récemment des visualisations de la maison Yin & yang conçue pour être construite dans un petit espace, qui montre comment ses propriétaires pourront cultiver de la nourriture de chaque côté des toits en terrasse. La maison est destinée à accueillir des familles voulant vivre hors réseau, dans un style de vie autosuffisant, prévoyant de produire la plupart de leurs propres aliments à la maison.

 

 

 

 

Aujourd’hui, il est indéniable que les cultures hors sols ne sont pas seulement attrayantes pour les yeux ; Elles peuvent servir à plusieurs fins et peuvent fournir aux citadins de la nourriture locale à partir d’un sol sans toxines, apporter une efficacité énergétique accrue, une réduction des coûts, et peuvent aussi être de bons endroits pour se détendre et socialiser.

 

Photos par Vo Trong Nghia and Penda

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.