LES ATELIERS D’ÉCRITURE A SAIGON – ON Y VA TOUS !

23 Octobre 2019

 

Les ateliers d’écriture connaissent un succès grandissant dans le monde et le Viêtnam n’y échappe pas. C’est dire si le sujet est dans l’air du temps.
Concrètement ça consiste en un petit groupe qui se rejoint une fois par semaine ou par mois pendant quelques heures pour apprendre à écrire. Pour Sarah Hang Ducos, professeure de français au Lycée Français International Marguerite Duras d’Ho Chi Minh City qui anime des ateliers d’écriture à la Librairie Française, le concept est simple : il s’agit d’alterner un temps d’écriture individuelle et un temps de partage. L’idée est de s’offrir, au travers de l’écriture, un moment à soi en découvrant son potentiel créatif dans un cadre bienveillant.

 

 

 

 

 

 

On y va pour trouver sa voix

Désir tenaillant de témoigner d’une histoire, besoin de libérer son imaginaire, passion inassouvie, envie d’apprendre à mieux s’exprimer, à trouver le mot juste en compagnie d’autres profanes, les raisons généralement invoquées par les disciples ne manquent pas. Dans un atelier d’écriture, tout le monde est logé à la même enseigne. Certains viennent chercher après des années d’écriture solitaire, un lieu, un temps, un encadrement parce que c’est difficile seul chez-soi. D’autres sont demandeurs de recettes pour enfin donner naissance à un texte.

 

 

 

 

 

 

Les ateliers d’écriture – Une thérapie ?

Que retrouve-t-on dans ces ateliers ? Un simple moment de littérature ? Vient-on uniquement pour parler de soi ? Ou mettre en mots et en forme cet inconnu qui nous habite ? Les animateurs d’ateliers s’accordent à dire en général que parler de sois à travers l’écriture, c’est faire de soi un autre personnage et cette contrainte désinhibe et libère. Puis en travaillant en groupe et en découvrant l’autre, on se découvre soi-même et pour certaines personnes en difficulté, c’est une fenêtre sur le monde. L’atelier d’écriture enclenche quelque chose indirectement. C’est une sorte de tremplin, mais rien à voir avec une thérapie, même si ça peut un peu aider à vivre.

 

 

Conclusion ?

Tous à vos stylos car l’écriture, c’est avant tout du plaisir à tous les étages ! Du plaisir pour tout le monde, lorsque chacun devient tour a tour écrivain, auditeur ou lecteur, car le partage, dans ce domaine est un maître-mot. Que l’on soit néophyte ou initié, l’atelier d’écriture est un espace de liberté, d’écoute, de découverte de soi et du monde, et demeure une belle aventure tant imaginaire qu’intérieure.

 

Prochaines séances à la Librairie française d’Ho Chi Minh City : samedis 2 novembre, 16 novembre et 7 décembre (15 h – 17 h). Info ICI.

Atelier en Français.

 

 

 

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.