LE TIBET S’OUVRE DE PLUS EN PLUS AU TOURISME

Le gouvernement du Tibet s’efforce de stimuler le tourisme et de devenir le troisième pole mondial en simplifiant de manière significative l’accessibilité pour les visiteurs. Aujourd’hui, les tourists ont besoin d’un permis de voyage pour se render au Tibet ainsi que d’un visa.  Cette exigence supplémentaire est basée sur les traditions ethniques uniques du pays, son patrimoine culturel, sa capacité d’accueil et ses besoins en matière de protection de l’environnement. Dés à present, le délai d’obtention du permis de voyage devrait être réduit de moitié et les touristes étrangers pourront désormais faire une demande de permis en chine dans des villes comme Beijing, Xi’an et Chengdu.



En outre, le Tibet prévoit aussi d’améliorer la connectivité avec l’Asie du Sud, de construire une zone de coopération touristique internationale dans la chaîne de montagnes Gangdise, comprenant les destinations religieuses sacrées du mont Kailash et du lac Mansarovar où les pélerins se rendent chaque année pour faire le tour de Kailash afin d’obtenir prospérité et purification des péchés. Le gouvernement prévoit également de stimuler le commerce frontalier et d’améliorer les services du port de Gyirong. Le Tibet qui a reçu 33,68 million de visiteurs en 2018, soit une augmentation de 31,5% sur un an  prévoit d’atteindre les 40 million de visiteur cette année.

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.