Le temps de la guerre à Sai Gon à travers l’objectif de Louis Corrallo

4 Novembre 2019

 

Bien que le paysage de Saigon change chaque jour, son architecture, son identité et ses rues sont invariablement liées au passé. Que reste-t-il avec le temps? ‘War Time Sai Gon à travers l’objectif’, un nouveau documentaire du cinéaste Louis Corallo, examine les photos prises par le photographe américain Michael Burr de 1969 à 1970, lorsqu’il a été envoyé comme soldat lors de la guerre du Vietnam. À son départ, Burr avait apporté avec lui une caméra Pentax H3V et, quand il avait du temps libre, il partait prendre des photos et a ainsi documenté une grande partie de sa première année au Viet Nam, soit plus de 1 500 photos. Des scènes de la vie quotidienne à Saigon jusqu’aux regards sur l’architecture coloniale française de la ville, les photos de Burr donnent vie à une époque et à un lieu indescriptible.

 

 

 

Sai Gon 1969-1970

 

Corallo raconte comment, après avoir vu les photographies de Burr pour la première fois, il a été frappé non seulement par les différences de la composition matérielle de la ville, mais aussi par la manière dont ses relations avec le monde extérieur ont changé. Une photo en particulier, montrant un groupe de femmes attendant un bus et détournant leurs yeux de la caméra, l’a immédiatement attiré.

«Ce qui a été si fascinant, c’est d’observer le travail de Burr en relation avec l’expérience moderne de la vie à Saigon. Alors qu’aujourd’hui, tout le monde est armé d’un smartphone et prêt pour une séance photo, voir une photo comme celle-ci fait vraiment un pas en arrière et montre un changement », a-t-il déclaré. Et tandis que Corallo continuait à explorer le travail et à le partager avec d’autres, il devint clair que les photographies de Burr suscitaient une réaction différente pour chaque spectateur. Tout au long de la production du film, Corallo et Burr ont découvert un nouveau contexte pour des photos vieilles de plusieurs décennies. Un de ces cas concerne même le lieu où le film original a pris vie. Burr a vécu dans le quartier de Cho Lon du district 5 pendant une bonne partie de l’année, et avait installé une chambre noire de fortune dans la salle de bain de l’appartement qu’il partageait. Pour le documentaire, ils se sont rendus tous les deux au même endroit aujourd’hui occupé par trois générations d’une même famille, pour voir ce qu’il en restait.

 

 

 

 

 

War Time Sai Gon à travers l’objectif est présenté le 8 novembre à Salon Saigon. La soirée débutera par une projection du film, suivie d’une conférence de Burr, offrant des commentaires et des informations supplémentaires sur une sélection de photos.

« Je ne peux vraiment pas penser à un meilleur endroit pour le film », a déclaré Burr. « C’est un bel espace dédié à la préservation et à la mise en valeur de l’art et de l’identité vietnamienne, et j’espère que ces photos et ce film pourront servir à quelque chose ».

Pour obtenir des billets et plus d’informations, visitez la page Facebook du l’événement ICI

 

 

Wartime Sai Gon Through The Lens – Louis Corallo & Michael Burr

8 Novembre. A partir de 19h30

Salon Saigon : 6d Ngô Thời Nhiệm, Ward 7, District 3
Ho Chi Minh City

 

 

 

 

 

 

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.