Financer l’avenir des arts créatifs vietnamiens

Lotus Art Project une organisation européenne de fundraising pour les arts, tiendra un événement inaugural au Vietnam le 11 janvier au Musée des Beaux-arts de Saigon. Cette exposition caritative présentera des œuvres d’artistes vietnamiens et internationaux au profit du fonds Rock-Paper-Scissors Children’s, une organisation qui fournit des cours, du matériel et du soutien à la musique et aux arts aux enfants des communautés pauvres du Vietnam.

Les organisateurs cherchent à utiliser l’événement comme une plate-forme non seulement pour collecter des fonds pour Rock-Paper-Scissors, mais également pour faire reconnaître l’importance de l’accès aux arts pour les enfants de tous horizons. En plus de présenter des œuvres d’artistes de renommée internationale, le fundraising présentera également les bénéficiaires des dons et le public pourra voir les travaux d’enfants ayant développé leur goût pour l’ art avec Rock-Paper-Scissors Children’s Fund.

Bliss Saigon a rencontré Stefanie de Regel, chef de projet Lotus Art Project, pour en savoir plus sur la mission du groupe et sur l’événement.


Bliss Saigon: Comment avez-vous entendu parler de Rock-Paper-Scissors? Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur leur passé?

Stefanie de Regel : Lotus Art Project reflète notre souhait et notre engagement à soutenir des projets avec lesquels nous partageons des valeurs communes. Lorsque nous avons entendu parler du RPS Children’s Fund et de sa mission, nous étions impatients de les soutenir et de sensibiliser le public sur ce qu’ils faisaient. L’histoire personnelle de Sara Nerone et de ses deux filles adoptives vietnamiennes, qui sont parties au Vietnam pour faire du bénévolat a fini par la création de  cette association à but non lucratif, qui est très inspirante.

BS: A quelles communautés s’adresse Rock-Paper-Scissors ?

Stefanie de Regel : Le fonds RPS est actif à Hue et dans la province de Khanh Hoa au Vietnam. Le niveau de pauvreté y est de 1 $ par jour et dans ces régions, 50 à 80% de la population est égale ou inférieure à ce niveau de pauvreté. Les camps de vacances rassemblent des enfants de minorités ethniques et mettent en contact les minorités ségrégées avec les autres enfants.

BS: La plupart des missions de recherche de fonds consistent à collecter de l’argent pour des fournitures médicales, de la nourriture et des cours. Qu’est-ce qui vous a poussé à choisir un programme d’arts créatifs pour ce projet? 

Stefanie de Regel : Le concept de ce projet consiste réellement à faire en sorte que la scène artistique internationale et vietnamienne contribue au développement artistique et cognitif des enfants vietnamiens. L’art aidant l’art pour ainsi dire. Les fournitures médicales, la nourriture et l’éducation sont très importantes et j’ai rencontré beaucoup d’associations merveilleuses qui aident activement la communauté vietnamienne.
Le Fonds pour les enfants RPS soutient également les familles des enfants avec de la nourriture et d’autres soins. Néanmoins, leur objectif principal se situe dans un autre domaine souvent négligé et sous-estimé. Le fonds RPS Children’s Fund offre aux enfants une occasion de s’exprimer de manière nouvelle et d’explorer le monde à travers la pratique de la musique et des arts. Cela leur permet de découvrir des choses et de stimuler leur développement cognitif qui les accompagnera toute leur vie. Les camps d’été réunissent des enfants de différents villages et de minorités ethniques en leur offrant un terrain de jeu pour leur développement personnel. Les enfants l’attendent chaque année et cela contribue à leur développement social, culturel, cognitif et psychologique.

BS: Votre propre expérience des arts dès le plus jeune âge vous a-t-elle aidé à définir votre idée de l’événement?

Oui définitivement. J’ai eu la chance de naître en Europe, où tous les enfants ont la possibilité de fréquenter l’académie de musique et d’arts en tant qu’activités parascolaires après l’école. Quand j’avais seulement 5 ans, je jouais toujours avec un petit synthétiseur que nous avions chez nous. C’était le point de départ de ma passion pour la musique et je joue du piano depuis. Pour moi, pouvoir rentrer chez moi après une longue journée et jouer du piano est une bénédiction. Je le vois comme une source d’inspiration, d’énergie et j’estime qu’il présente également des avantages thérapeutiques. De plus, la relation personnelle que je construis avec mon professeur de musique est égale à celle d’un mentor, non seulement dans la musique, mais dans la vie en général. Le fonds pour les enfants RPS a pour objectif de créer des communautés et des amitiés par la pratique de la musique et de l’art en groupe, ce que je comprends et soutiens totalement.




BS: Que représente le symbole du lotus dans ce projet particulier?

Stefanie de Regel : La Lotus représente le lien avec le Vietnam et le symbole de l’espoir d’un avenir meilleur. Les enfants vivant dans des conditions d’appauvrissement se voient offrir une chance d’explorer et de rêver en se colorant un avenir meilleur et en se connectant avec d’autres enfants. La fleur de lotus incarne le projet et chaque participant représente une feuille de cette fleur. Les artistes, le Fond pour les enfants, les personnes qui le soutiennent, les organisateurs et les sponsors. Ensemble, ils permettent cette mission philanthropique.

BS: Comment pensez-vous qu’une organisation de fundraising comme Rock-Paper-Scissors peut contribuer à l’avenir des arts au Vietnam?

Stefanie de Regel :Lors de notre événement, nous serons déjà en mesure d’observer quelques résultats des travaux du RPS Children’s Fund. Trang, une des filles ayant participé aux camps d’été, rêvait de s’inscrire à l’Académie des beaux-arts de Ho Chi Minh-Ville. Grâce à l’aide de professeurs d’art bénévoles, elle améliore sa technique et peut postuler à l’académie. Elle présentera quatre œuvres le 11 janvier au Musée des Beaux-Arts. Un autre exemple est Huy. Il a appris à jouer du violon grâce au Fonds et se produira lors de notre événement. Ce n’est que le début et, à mesure que le Fundraising se développe, de plus en plus d’enfants auront la possibilité d’explorer leur créativité et d’orienter leur vie dans cette direction.


BS: Pouvez vous nous en dire un peu plus sur certains des arts présentés lors de l’événement?

Stefanie de Regel :Les participants peuvent s’attendre à un bon mélange d’œuvres d’artistes vietnamiens et internationaux. Pour cet événement, nous avons collaboré avec des galleries d’art vietnamiennes et avec plusieurs dons d’artistes. Nous avons aussi reçu des peintures d’artistes européens (belges, français, allemands …) . Ce sera une soirée exceptionnelle avec à la fois une exposition et une vente d’œuvre d’art. Tout cela accompagné de présentations et de performances musicales en direct par un groupe de jazz et d’autres. Le musée des Beaux-Arts, avec sa riche histoire et son mélange impressionnant de design colonial français, d’art déco, de motifs décoratifs locaux et d’architecture, confère à l’ensemble de cet événement une touche artistique supplémentaire.


Cet événement a été rendu possible avec le partenariat de Belvie Chocolate, BNP Paribas, and Piaggio.

Opening
Vendredi 11 janvier de 19h à 23h. Musée des Beaux Art d’HCMC
97A Phó Đức Chính, Phường Nguyễn Thái Bìn, Quận 1, Hồ Chí Minh City, Vietnam. Prix d’entrée: 500.000 VND + donations éventuelles.

Apprenez en plus sur Lotus Art Project sur leur site ICI et checkez leur événements sur FB ICI


No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.