Bali s’apprête à imposer une taxe de $10 aux touristes étrangers pour protéger son environnement


Bali est sur le point d’imposer une taxe de $10 aux touristes étrangers pénétrant sur le territoire. L’administration discute sur un règlement avec les législateurs depuis décembre dernier et espère mettre en application cette taxe au plus vite afin de préserver l’environnement et la culture balinaise. La législature de Bali délibère actuellement sur la manière dont la taxe serait perçue, soit inclue dans le billet d’avion soit aux guichets de l’aéroport.
Destination touristique renommée, Bali a accueilli plus de 6 million de touristes en 2018, venant principalement de Chine et d’Australie et fait face à un volume croissant de déchets plastiques sur ses plages et eaux. Chaque jour, environ 3 800 tonnes de déchets sont produites, dont 60% seulement se retrouvent dans des sites d’enfouissement. Les déchets plastiques sont devenus si insupportables que l’administration de l’île a interdit l’année dernière les plastiques à usage unique tels que les sacs à provisions, le polystyrène et les pailles. Bali n’est pas la seule destination à avoir imposé une taxe aux voyageurs. Le Japon a commencé ce mois-ci à imposer une taxe de départ de 1 000 yens ($10) pour les visiteurs afin de mieux financer son infrastructure touristique. La taxe balinaise ne devrait être imposée qu’aux touristes étrangers et non aux touristes nationaux.

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.