Les rats ouvrent la voie

 

La prochaine fois que vous verrez un rat frémir, pensez aux aspects positifs.
Au Cambodge, les rats se révèlent être un élément clé de la solution au problème de longue date des mines antipersonnelles actives dans tout le pays. Selon le Centre d’action antimines du Cambodge, il reste entre quatre et six millions de mines entérrées dans l’ensemble du Cambodge, dont une grande partie dans des zones rurales. Celles-ci constituent une menace permanente pour la santé publique et, en outre, ont une incidence sur l’utilisation potentielle des terres pour l’agriculture et le développement commercial du pays.

 

 

 

 

APOPO, une organisation à but non lucratif travaillant actuellement en Afrique, en Colombie et au Cambodge, s’est engagée à créer un paysage plus sûr grâce à l’utilisation de rats dressés. En plus de l’élimination des mines antipersonnelles dans les zones touchées, ils peuvent également diagnostiquer rapidement les maladies, en permettant aux patients de recevoir les résultats des tests en moins de 24 heures. La mission a débuté il y a vingt ans lorsque leur fondateur, propriétaire de rats belges, a découvert que ses animaux domestiques pourraient être entraînés à la détection de mines antipersonnelles et de la tuberculose. Ensuite, il du trouver le financement nécessaire au programme de préparation d’explosifs et d’objets pathogènes à loger sous terre. Les rôles des rats varient d’un pays à l’autre, mais au Cambodge, ils sont utilisés pour étudier rapidement de vastes étendues de terre et pour inspecter des sites. Il faut 9 mois aux Giant African Pouch Rats pour compléter leur formation sur le terrain, après quoi ils sont envoyés au travail.
Jusqu’à présent, l’équipe d’APOPO au Cambodge a découvert plus de 45 000 mines antipersonnelles, libérant plus de 15 millions de mètres carrés de terrain et les rats, bien souvent évités dans la vie de tous les jours, se sont révélés être un atout précieux. Si vous souhaitez vous impliquer dans le projet, vous pouvez même adopter l’un des Herorats d’APOPO et recevoir des mises à jour régulières sur leurs missions en cours. Vous pouvez également faire un don à l’organisation pour financer d’autres recherches et de nouveaux projets. 10 $ effacent 10 mètres carrés de mines potentielles.
En savoir plus sur le travail d’APOPO sur leur site ICI

 

 

 

 

 

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.