10 contributions du Vietnam au monde

Avec plus de 2000 ans d’histoire, 54 groupes ethniques et des décennies d’influences  diverses, le Vietnam est riche de culture et a beaucoup apporté au monde au fil des ans. De l’Ao Dai au Banh mi sandwich, voici 11 choses que le Vietnam a apporté au reste du monde.





Le costume vietnamien Áo Dài

L’histoire vietnamienne des Ao Dai a débuté en 1744 lorsque le seigneur Nguyen Phuc Khoat a ordonné le port d’une robe et d’un pantalon à boutons sur le devant pendant son règne. Le vêtement, qui empruntait le style du peuple Cham, était au départ plus souple et utilisé par les hommes et les femmes. Aujourd’hui, l’Ao Dai est porté par les femmes vietnamiennes pour des occasions spéciales et se décline sous de nombreuses variantes. Pour les Vietnamiens, l’Ao Dai n’est pas seulement un symbole de culture et de style, c’est un testament moderne de l’histoire vietnamienne.





Bánh Mi

Le sandwich bánh mì est né après la défaite de Dien Bien Phu en 1954 et a été créé par M. et Mme Le, qui ont révolutionné la restauration à Saigon à l’époque en plaçant tous les ingrédients d’un repas dans un morceau de pain. Une solution bon marché pour l’active Saigon de l’époque. Bien sûr, le sandwich français était connu auparavant, mais pour le Banh mi, les ingrédients ont été changés. La mayonnaise a remplacé le beurre tandis que les légumes et d’autres ingrédients locaux ont remplacé les viandes froides françaises. Lorsque les Vietnamiens ont fui aux États-Unis et en Europe, ils ont apporté leurs spécialités vietnamiennes. Aujourd’hui, le sandwich bánh mì connu partout.





Baie d’Halong

La baie d’Halong, ou Vịnh Hạ Long, est une vaste baie d’eau de mer naturelle de plus de 43 000 hectares. Avec ses 1 500 km2, elle abrite les plus grands karsts marins du monde, situé entre les parcs nationaux Hạ Long et Cat Ba, sur l’île de Cat Ba, dans le golfe Tonkin de la mer de Chine méridionale, à 170 km à l’est de la capitale Hanoi. Ses 120 km de côtes, abritent un paysage marin naturel exceptionnellement préservé avec 1 969 îles de calcaire immergées et la richesse biologique de son écosystème tropical, en font un lieu connu dans le monde entier. Depuis décembre 1994, le site a été reconnu comme site du patrimoine mondial par l’UNESCO et, en 2011, élu parmi les sept merveilles de la nature. La baie d’Halong est aujourd’hui l’une des destinations touristiques les plus importantes du Vietnam.





Le Bún Chả

À Hanoi, à l’heure du déjeuner, le bún chả, le plat emblématique du porc grillé et des nouilles, est omniprésent. Cependant, contrairement aux autres plats originaux de Hanoi, les origines du Bún chả semblent être perdues dans l’histoire. Personne ne sait qui a créé ce plat de rue classique. Le plat a fait son entrée dans le monde il y a quelques années lorsque le président Obama, assis sur un tabouret en plastique et dînant avec Anthony Bourdain à Hanoi, l’a dégusté dans un restaurant de rue sans prétention à Hanoi.





La plus grande grotte au monde Son Đòng

La grotte de Sơn Đông, mieux connue sous le nom de grotte Hang Soon Dong (en vietnamien: Hang Sơn Đoòng ou Hang Sơn Đông qui signifie grotte de la montagne), a été créée par une rivière souterraine il y a deux à cinq millions d’années. La grotte est située dans le district de Bo Trach, au nord de Dong Hoi, dans la province de Quang Binh, au Vietnam. Elle fait partie du parc national de Phong Nha-Kẻ Bàng, près de la frontière avec le Laos. La grotte est actuellement considérée comme la plus grande galerie souterraine au monde. On pourrait construire tout un quartier de bâtiments de quarante étages au sein du réseau de grottes. C’est l’une des vingt nouvelles grottes découvertes au Vietnam en 2010.





Nuoc man ou sauce de poisson

Cette sauce distinctive est composée de deux ingrédients: du poisson (généralement des anchois) et du sel, fermentés ensemble pendant des mois. Les premières origines de la sauce de poisson remontent à la période romaine, au 4ème siècle av. J.-C., où le condiment était connu sous le nom de Garum avec des manufactures en Espagne, au Portugal et en Afrique du Nord. Le commerce se faisait par les routes commerciales d’ouest en est. D’autres sources suggèrent qu’il existe deux types de sauce de poisson, l’une développée à l’est et l’autre à l’ouest à des moments différents. On pense que la sauce asiatique est originaire du Vietnam. De nos jours, la sauce de poisson est un aliment de base en Asie du Sud-Est, la version de l’île vietnamienne de Phu Quoc étant le premier produit en Asie du Sud-Est à avoir reçu la certification d’appellation d’origine protégée de la Commission européenne.





Le Riz

Le riz fait partie intégrante de la vie au Vietnam et son histoire dans le delta du Mékong remonte au régime khmer du XVIIIe siècle.

Le développement de l’industrie du riz est attribué aux Français, qui ont colonisé le Vietnam au milieu du 19ème siècle avec pour objectif fondamental l’exportation de riz cultivé dans le delta pour faire face aux coûts élevés de la colonisation. Ils ont mis au point un labyrinthe de canaux dans le delta pour produire trois cultures de riz par an. Aujourd’hui, le Vietnam est le cinquième exportateur de riz au monde.





Café vietnamien

Introduit pour la première fois par les Français en 1857 après avoir décidé d’ouvrir des zones de colonisation dans les hauts plateaux de la province de Da Lak, le café vietnamien d’aujourd’hui est le meilleur café robusta jamais goûté. Le café est si puissant et si savoureux qu’il peut supporter d’être sucré sans perdre sa véritable saveur de café. Le Vietnam est aujourd’hui le premier exportateur mondial de café.





Chapeau conique

Historiquement, les filles et les femmes vietnamiennes du nord au sud portaient le chapeau conique sans distinction d’appartenance sociale. Les traces les plus anciennes du chapeau conique, ou No La, se trouvent dans les dessins gravés sur les tambours en bronze Ngoc Lu et les pots en bronze Dao Thinh datant de 2 à 3 millénaires avant notre ère. Bien que personne ne sache exactement quand ce chapeau est né, il est toujours considéré comme le symbole des paysans vietnamiens et fait toujours partie des souvenirs préférés rapportés par les touristes dans leur pays d’origine.





Durian

Surnommé « Le roi de tous les fruits », le durian est immédiatement adoré par ceux qui osent le goûter. Il a un arôme distinct, une douceur profonde et un goût généralement juteux. Cependant, pour les touristes en général et les Européens en particulier, il s’agit d’un fruit dont l’odeur est considérée comme « la plus terrible ». Bien qu’il soit originaire d’Indonésie et du Brunei, le durian est le fruit préféré des vietnamiens. Le Durian a été introduit dans le sud du Vietnam il y a environ 30 ans en provenance de Thaïlande et des Philippines et constitue désormais une culture importante pour les arbres dans les basses terres du delta du Mékong. Le fruit est également produit sur le sol bien drainé des hautes terres du sud-est, des hautes terres centrales et de la côte centrale du Vietnam.





La Bière artisanale vietnamienne

La bière artisanale produite au Vietnam est en plein essor depuis les années 2000, après l’introduction de brasseries de style tchèque dans le pays. Au cours des dernières années, le Vietnam a accueilli plus d’une douzaine de micro brasseries. À Ho Chi Minh-City, vous trouverez un certain nombre de brasseries artisanales telles que PlatinumPasteur Street Brewing CoWinking SealHeart of Darkness,  Fuzzy Logic, Gammer, Barett Brewing, etc. Ces nouvelles venues offrent de nouvelles alternatives aux buveurs de bière et produisent certaines des meilleures bières en Asie.

No Comments Yet

Comments are closed

Newsletter

About Us

Bliss Saigon is an online magazine dedicated to the Art of living in Ho Chi Minh City and Asia. The magazine present a unique editorial approach based on experts and influencers contributions, written with optimism, humor and accessibility, offering an interactive and ludic reading on lifestyle topics with sharp selections for unique insights.